Coup de pouce CHAUFFAGE

EBS ENERGIE s’engage à mettre en place ces offres Coup de Pouce Chauffage à destination des ménages et de leurs bailleurs conformément au cadre réglementaire applicable aux Certificats d’Économies d’Énergie.

Les aides coup de pouce EBS Energie sont dédiées exclusivement au remplacement d’une vieille chaudière fioul, charbon, et gaz (hors condensation) par un équipement moins énergivore.

Chaudière fioul, charbon ou gaz (hors condensation) vers…

Offres coups de pouce chauffage
Chaudière gaz THPE (etas ≥ 92%)

Chaudière au gaz à très haute performance énergétique

Revenus modestes : 1 200 € Autres revenus : 600 €
  • Les offres pour une prime jusqu’à 1 200€ (selon ressources)
  • L’efficacité énergétique saisonnière (ηs) de la chaudière, selon le règlement (EU) n°813/2013 de la commission du 2 août 2013, est supérieure ou égale à 92%.
  • Cette mention est portée sur la facture.
  • La performance de l’équipement est installée est indiqué sur la facture.
  • En remplacement d’une chaudière individuelle au fioul, au charbon ou au gaz, autre qu’à condensation.
  • La facture doit expressément mentionner la dépose de l’équipement existant , la mention de l’énergie de chauffage (charbon, fioul, gaz) et le type d’équipement déposé (chaudière, poêle, appareil de chauffage indépendant, etc.). En cas de remplacement d’une chaudière, qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation ou à défaut, il est fait mention de la marque et de la référence de la chaudière déposée.
> Téléchargez la fiche BAR-TH-106
Chaudière biomasse classe 5

Installer une chaudière à biomasse

Revenus modestes : 4 000 €

Autres revenus : 2 500 €

  • Les offres pour une prime jusqu’à 4 000 € (selon ressources)
  • La chaudière neuve à biomasse doit être de classe 5 selon la norme NF EN 303.5.
  • Cette mention est portée sur la facture.
  • En remplacement d’une chaudière individuelle au fioul, au charbon ou au gaz, autre qu’à condensation.
  • La facture doit expressément mentionner la dépose de l’équipement existant , la mention de l’énergie de chauffage (charbon, fioul, gaz) et le type d’équipement déposé (chaudière, poêle, appareil de chauffage indépendant, etc.). En cas de remplacement d’une chaudière, qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation ou à défaut, il est fait mention de la marque et de la référence de la chaudière déposée.

> Télécharger la fiche BAR-TH-113

Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau

Installer une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau

Revenus modestes : 4 000 €

Autres revenus : 2 500 €

  • Les offres pour une prime jusqu’à 4 000 € (selon ressources)
  • La pompe à chaleur neuve doit avoir une efficacité énergétique saisonnière d’au moins 111 % pour les pompes à chaleur moyenne et haute température et d’au moins 126 % pour les pompes à chaleur basse température (hors régulation).
  • Cette information figure sur le devis, sur la fiche technique du produit et sur son étiquetage énergétique.
  • En remplacement d’une chaudière individuelle au fioul, au charbon ou au gaz, autre qu’à condensation.
  • La facture doit expressément mentionner la dépose de l’équipement existant , la mention de l’énergie de chauffage (charbon, fioul, gaz) et le type d’équipement déposé (chaudière, poêle, appareil de chauffage indépendant, etc.). En cas de remplacement d’une chaudière, qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation ou à défaut, il est fait mention de la marque et de la référence de la chaudière déposée.

> Télécharger la fiche BAR-TH-104

Pompe à chaleur hybride

Installer une pompe à chaleur hybride

Revenus modestes : 4 000 €

Autres revenus : 2 500 €

  • Les offres pour une prime jusqu’à 4 000 € (selon ressources)
  • La pompe à chaleur hybride neuve doit avoir une efficacité énergétique saisonnière d’au moins 111 % avec son dispositif d’appoint (hors régulation).
  • La pompe à chaleur est équipée d’un régulateur de IV au minimum.
  • L’efficacité énergétique saisonnière de la pompe à chaleur figure sur le devis, sur la fiche technique du produit et sur son étiquetage énergétique.
  • Cette mention est portée sur la facture.
  • En remplacement d’une chaudière individuelle au fioul, au charbon ou au gaz, autre qu’à condensation.
  • La facture doit expressément mentionner la dépose de l’équipement existant , la mention de l’énergie de chauffage (charbon, fioul, gaz) et le type d’équipement déposé (chaudière, poêle, appareil de chauffage indépendant, etc.).
  • En cas de remplacement d’une chaudière, qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation ou à défaut, il est fait mention de la marque et de la référence de la chaudière déposée.

> Télécharger la fiche BAR-TH-159

Système solaire combiné

Installer un système solaire combiné

Revenus modestes : 4 000 €

Autres revenus : 2 500 €

  • Les offres pour une prime jusqu’à 4 000 € (selon ressources)
  • Le système est neuf et destiné au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire.
  • Les capteurs solaires doivent avoir une productivité supérieure ou égale à 600 W/m2 de surface d’entrée de capteur et doivent posséder une certification CSTBat, Solarkeymark ou équivalente.
  • La productivité des capteurs est mentionnée sur la facture.
  • Sont exclus les capteurs hybrides produisant chaleur et électricité.
  • En remplacement d’une chaudière individuelle au fioul, au charbon ou au gaz, autre qu’à condensation.
  • La facture doit expressément mentionner la dépose de l’équipement existant , la mention de l’énergie de chauffage (charbon, fioul, gaz) et le type d’équipement déposé (chaudière, poêle, appareil de chauffage indépendant, etc.). En cas de remplacement d’une chaudière, qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation ou à défaut, il est fait mention de la marque et de la référence de la chaudière déposée.

> Télécharger la fiche BAR-TH-143

Raccordement à un réseau de chaleur

Raccordement à un réseau de chaleur

Revenus modestes : 700 €

Autres revenus : 450 €

  • Les offres pour une prime jusqu’à 700€ (selon ressources).
  • L’opération vient en remplacement d’une chaudière collective au charbon, au fioul ou au gaz (autre qu’à condensation) et concerne le raccordement d’un bâtiment résidentiel collectif existant n’ayant jamais été raccordé à un réseau de chaleur.
  • La prime est déterminée par logement raccordé
  • La performance de l’équipement est installée est indiqué sur la facture.
  • La preuve de réalisation de l’opération est le contrat de fourniture de chaleur entre le bénéficiaire de l’opération et le gestionnaire du réseau.
  • Le réseau de chaleur doit être alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération.
  • La facture doit expressément mentionner la dépose de l’équipement existant , la mention de l’énergie de chauffage (charbon, fioul, gaz) et le type d’équipement déposé (chaudière, poêle, appareil de chauffage indépendant, etc.). En cas de remplacement d’une chaudière, qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation ou à défaut, il est fait mention de la marque et de la référence de la chaudière déposée.

> Télécharger la fiche BAR-TH-137

Poêle biomasse FV7* (remplacement chaudière charbon uniquement)

Appareil indépendant de chauffage au bois

Revenus modestes : 800 €

Autres revenus : 500 €

  • L’appareil de chauffage au bois est installé en maison individuelle.
  • Il est labellisé Flamme verte 7* ou possède des performances équivalentes.
  • Pour les appareils utilisant des bûches de bois, le rendement énergétique est supérieur ou égal à 75% et la concentration en monoxyde de carbone des fumées est inférieure ou égale à 0,12%.
  • Pour les appareils utilisant des granulés de bois, le rendement énergétique est supérieur ou égal à 87% et la concentration en monoxyde de carbone des fumées est inférieure ou égale à 0,02%.
  • La facture mentionne le rendement énergétique et la concentration en monoxyde de carbone des fumées ou la labellisation Flamme verte 7* de l’appareil.

> Télécharger la fiche BAR-TH-112

Radiateur électrique

Radiateur électrique

Revenus modestes : 100 €

Autres revenus : 50 €

  • Vous pouvez bénéficier d’une prime bonifiée pouvant aller jusqu’à 100 € (en fonction de vos ressources).
  • L’émetteur électrique mise en place est fixe et présente une régulation électronique à fonctions avancées. Il est labellisé NF Electricité performance 3* œil ou possède des performances équivalentes. Il est muni, en particulier, des fonctions permettant la détection de l’ouverture d’une fenêtre avec passage en mode arrêt, la détection d’absence avec passage en mode d’allure réduite et l’indication visuelle de consommation. La mention du label est précisée sur la facture (sa mise en place est réalisée conformément à la fiche d’opération standardisée CEE Fiche BAR-TH-158 en vigueur)
  • Il vient en remplacement d’un émetteur électrique fixe à régulation électromécanique et à sortie d’air ou muni de la plaque signalétique d’origine porteuse du marquage CE et de la mention « NF Electricité performance catégorie A », « NF Electricité performance catégorie B » ou « NF Electricité performance catégorie 1».

> Télécharger la fiche BAR-TH-158

Conduit d’évacuation chaudière gaz des produits de combustion

Conduit d’évacuation chaudière gaz

Revenus modestes : 700 €

Autres revenus : 450 €

  • Vous pouvez bénéficier d’une prime bonifiée pouvant aller jusqu’à 700 € (en fonction de vos ressources).
  • Le conduit d’évacuation des produits de combustion  mis en place vient en remplacement, dans un bâtiment résidentiel collectif, d’un conduit d’évacuation des produits de combustion incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation.
  • Dans le cas de la mise en place d’un conduit individuel d’évacuation des produits de combustion, sa longueur est supérieure ou égale à 10 mètres.
  • Dans le cas de la mise en place d’un conduit collectif, ce dernier remplace un ou plusieurs conduits de fumée collectifs de type Shunt, Alsace, alvéole technique gaz pour chaudières non étanches ou remplacement des conduits collectifs pour chaudières étanches à tirage naturel (type 3Ce).
  • Dans le cas de la mise en place d’un conduit individuel, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un conduit d’évacuation des gaz de combustion individuel avec ses marques et référence et la longueur du conduit installé.
  • Dans le cas de la mise en place d’un conduit collectif, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un ou plusieurs conduits de fumée collectifs en remplacement ou réutilisation d’un conduit de type Shunt, Alsace, alvéole technique gaz pour chaudières non étanches ou conduits collectifs pour chaudière étanche à tirage naturel avec ses marques et référence ainsi que le nombre de chaudières à raccorder sur chacun des conduits.

> Télécharger BAR-TH-163

Comment en profiter ?

Pour profiter du Coup de pouce Chauffage EBS Énergie, c’est très simple :

  • Réalisez votre demande directement depuis notre formulaire d’inscription en ligne
  • Acceptez l’offre coup de pouce EBS Energie
  • Signez le devis établi par l’artisan RGE que vous avez choisi
  • Faites réaliser vos travaux par un artisan RGE qualifié
  • Renvoyez-nous votre dossier signé ainsi que les pièces justificatives demandées